Mon enfant fait des inversions quand il lit

Votre enfant est entré à l’école primaire, il a commencé à apprendre à lire, à écrire et à compter. Il avait hâte d’apprendre à lire et connaissait déjà beaucoup de lettres en grande section, il se réjouissait de pouvoir lire des histoires à sa petite sœur et vous imaginiez déjà pouvoir échapper au livre du soir (je plaisante).

Mais cela ne se passe pas comme prévu et vous voyez que votre enfant commence à prendre en grippe la lecture, que les devoirs deviennent de plus en plus pénibles.

En réalité, apprendre à lire est loin d’être une tâche facile qui nécessite de nombreuses  conditions préalables pour que la lecture se mette en place sans encombre.

Il existe de nombreux exemples pour illustrer la difficulté d’apprendre à lire et même si l’on retrouve souvent le même type d’erreurs, chaque enfant aura ses propres difficultés.

Le problème de Jules aujourd’hui c’est qu’il inverse des lettres. Il ne perçoit pas la différence entre par et pra, il et li, flo et fol et cela complique le déchiffrage et par conséquent l’accès au sens.

Il est très probable que Jules ne perçoive pas la succession des différents sons et /ou bien qu’il ne distingue pas visuellement les syllabes proches.

Nous sommes bien d’accord, si Jules présente des difficultés multiples et résistantes, le bilan orthophonique et le suivi seront incontournables.

MAIS EN ATTENDANT L’ORTHO, QUE POUVEZ-VOUS FAIRE ??

Les activités que je vous propose auront pour objectif de stimuler par le jeu des habiletés essentielles pour faciliter le déchiffrage.

Tous les jeux qui stimulent la discrimination visuelle seront une bonne base d’entraînement. En effet, un traitement correct de l’information visuelle permettra à votre enfant de reconnaitre une forme identique même si elle est présentée sous des angles variés, de mémoriser une séquence visuelle de lettres (comme pour l’orthographe), de comprendre l’orientation des lettres.

Vous trouverez dans le commerce de nombreux jeux qui stimulent l’attention visuelle : jeu du Lynx, jeu de 7 différences, Doodle, des livres comme « Cherche et trouve », « Où est Charlie » etc… Vous trouverez également sur le net de nombreuses  activités à imprimer.

Le Lynx

Où est Charlie

 Les livres de Charlie ont longtemps remplacé l’histoire du soir avec mes enfants 🙂

Voici maintenant trois exemples d’activités à réaliser avec les lettres.

1- UTILISATION DE LETTRES MOBILES

Pour aider plus spécifiquement un enfant avec les séquences de lettres qui l’ennuient, j’aime bien utiliser dans un premier temps la manipulation de lettres avec des lettres mobiles (vous pouvez en télécharger ici ou les écrire vous-même sur des fiches Bristol, je vous conseille d’écrire les consonnes en bleu et les voyelles en rouge).

Commencez avec 2 lettres (une voyelle et une consonne) pour aider votre enfant à comprendre que par exemple FU et UF sont bien 2 syllabes distinctes.   Si l’enfant est en difficulté à ce stade, prolongez la première lettre pour l’aider. Pour FU vous pouvez prononcer fffffffffffu et pour UF cela peut être uuuuuuuf.

Une aide visuelle supplémentaire peut être proposée. L’enfant peut glisser son doigt en prononçant le premier son tout le long des pointillés.

Une fois ce stade bien maîtrisé, vous pouvez manipuler 3 lettres mobiles et tenter de  faire lire toutes les combinaisons possibles. Ainsi avec par exemple a /r/f on peut lire les séquences suivantes : raf /far/arf/afr/fra.

Les enfants sont très souvent surpris de réussir à lire toutes ces combinaisons ce qui contribue à leur redonner confiance en leurs capacités. C’est avec une activité comme celle-ci que j’ai nommé “dompter les lettres ” que Jules s’est débloqué en lecture.

2- TABLEAU A TROIS COLONNES

Cette activité stimulera la voie auditive puisqu’il s’agira d’analyser la syllabe entendue pour ensuite la reconstituer dans le tableau ci-joint.

Imprimer le tableau et glisser le dans une feuille plastique pour que l’enfant puisse relier les lettres avec un feutre Veleda par exemple.

Prononcez une syllabe constituée de trois sons en ne choisissant qu’un seul son par colonne, par exemple : FRA, n’hésitez pas à allonger chaque son en les prononçant pour en faciliter la perception (ffffrrraaa). Votre enfant devra ensuite relier ces 3 sons sur la feuille en ne pointant qu’une seule lettre par colonne.

Vous pouvez dans un second temps relier 3 lettres et demander à votre enfant de lire la syllabe ainsi fabriquée.

Vous pouvez lui demander d’écrire des syllabes en ayant auparavant montrer sur le tableau les sons qui la constituent.

3- JEU DE LOTO

Et pour terminer, voici un jeu de loto dans lequel votre enfant doit piocher une syllabe et retrouver à quelle image appartient la syllabe lue. Vous pouvez aussi demander à votre enfant d’écrire le mot en entier.

Imprimer le jeu, plastifiez-le si possible et découpez les images “syllabes” et les 4 planches de jeu.

Pour télécharger le jeu, connectez-vous ou créez un compte !

Me connecter Créer un compte

AMUSEZ-VOUS BIEN !

Laisser un commentaire